10 à 12 avril 2020, Confinement Jours 25 à 27

Ce vendredi j’ai eu pitié de la tondeuse dont le regard de chien battu se faisait de jour en jour plus larmoyant : je l’ai empoignée vivement et l’ai accompagnée pour une promenade dans le jardin, la première de l’année. L’herbe, de surprise, en a eu la chique coupée. Après cette petite mise en jambe, j’ai même démonté la lame pour l’affûter (oui, je sais, ça aurait été mieux de le faire avant de tondre, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire, non ?).

Cette journée a aussi été à marquer d’une pierre blanche pour une autre raison : en ce 10 avril, le nombre de malades qui sortent de réanimation est devenu supérieur à celui de ceux qui y entrent ! Le miracle de Pâques ? (pour le mécréant endurci que je suis, cette question ne se pose pas, bien entendu).

Depuis ce début de long weekend, les media récitent en boucle une leçon bien apprise mais dont le contenu est absolument sans aucune pertinence : les USA seraient le pays le plus touché par l’épidémie, avec une vingtaine de milliers de morts. C’est le résultat de leur système de santé trop inégalitaire ? C’est à cause du fait qu’ils ont, longtemps, minimisé l’importance de ce virus ? C’est parce que Trump est contre les principes du confinement ?

Eh bien, au risque de choquer, je vais vous dire : tout simplement ce ne sont pas les plus touchés ! Pourquoi ? Comment osè-je affirmer ça ? Mais parce que leur population se monte à trois cent trente millions de ricains, soit cinq fois plus que la France ! Alors, mécaniquement, quand ils auront soixante et quinze mille victimes, ils en seront au même point que nous, pas avant… Pour le moment ils sont moins touchés que nous et que l’Europe en général. Cqfd…

C’est à la fin de la partie qu’on voit le vainqueur, pas avant… Si j’ose m’exprimer avec cette métaphore sportive !

Quant à notre performance à nous, champions de l’égalité et des soins de santé, eh bien c’est pas terrible : 1/3 des décès ont eu lieu en EHPAD. À croire que, pour faire une farce à tous ces pauvres vieux, on les a confinés et on a aussi, comme du poil à gratter, confiné le virus avec eux. On peut, avec raison, être fiers de notre système de santé, et on constate chaque jour les performances et l’agilité de ses personnels ; mais là, franchement, ça frise le scandale…

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à 10 à 12 avril 2020, Confinement Jours 25 à 27

  1. François dit :

    Bonjour Christian,

    As tu bien mangé tes œufs de pâques même si tu es un « mécréant endurci » ??

    Je trouve toujours pertinent tes posts du jour, mas le je dois dire que je suis en opposition avec certains de tes paragraphes.

    Le premier sur les morts aux US. Oui ils sont officiellement les premiers en nombre de morts par « pays » et non par continent!! Donc l’info et l’analyse sont bons!! Mais officieusement, penses-tu réellement que la Chine n’est pas devant? Ou en est la Russie? ou en sont les pays d’Amérique du sud avec leur bidons villes oû l’on ne découvrira la réalité que dans un certains temps voir jamais. Et la pauvre Afrique, sans moyen même pour compter ses morts?

    Comme tu le dis « C’est à la fin de la partie qu’on voit le vainqueur, pas avant… » mais faut il que l’on joue tous au même sport avec les mêmes règles!!

    Ensuite sur les morts en Epadh….. Attention encore une fois, nous sommes, avec une petite poignet de pays, a compter nos aînés dans les endroits oû ils vivent!! La Belgique, mon pays voisin, ne les compte que depuis ce jour!! Et que dire de l’Italie ou l’Espagne ou même l’Allemagne qui ne les comptent pas en totalité. Ne serions nous pas plus transparent?

    Alors, je crois que devant la situation, il faut pas crier sur le pompier qui éteint le feu. La gestion en Epadh est très bien faite (privé ou public), et malgré tout notre système de santé égalitaire donne toute sa puissance face aux autres systèmes. Oui il consomme trop d’argent, mais les comptes sont officiels. Il y a des réglages a faire, mais pas de facon administratives comme cela a été fait depuis des années. Nombre d’acteurs de l’hôpital disent que l’on peut faire des économies mais qu’il faut aussi investir et pas partout mais aux bons endroits. Que dire d’autres pays comme les US ou l’Amérique latine, ou même l’Europe (Pologne et autres pays de l’est) oû la corruption n’affecte pas les fonds aux bons endroits.

    Attention, a ne pas relayer les mots simples des populistes, que tu n’es pas, mais qui affolent les peuples et détruisent nos démocraties. Le Boris a changé sont fusil d’épaule a la sortie de sa réanimation!!!! (tient tient, le vent tourne et les responsabilités se voient!!!).

    Allez sur ceux, je vais me remettre à mon entreprise, qui connait la crise (!!!) mais qui va y arriver, enfin j’espère.

    Bises à Annie et à très vite car j’adore discuter avec toi et refaire le monde!!
    Au fait, pourrais-tu analyser le fait que le confinement est reconduit pour 1 mois en France, si cela ne vient pas du lobbying de l’alcool et de la farine pour faire tourner les usines à fond?

    Cordialement

    Francois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *